• Le journal

    L'épisode de « la soupe au cresson », nous a beaucoup rapproché CC et moi. Maintenant tout pouvait être dit sans tabou, ni jugement.
    CC avait un journal intime, je le savais. Entrer dans l'intimité de l'autre, c'est grisant, la curiosité vous dévore. Mais j'avais trop de respect pour elle pour essayer de le lire, je ne voulais pas perdre sa confiance. Un jour pourtant elle a accepté que je le lise mais pas entièrement. Elle était en train de rédiger une partie que je ne devais pas voir. J'ai donc obéi mais ça a été très difficile de résister et dans les premiers temps, j'ai résisté...
    Son journal était magnifique, elle avait commencé à le rédiger au collège et je retrouvais bon nombre de souvenirs oubliés. Je découvrais aussi la face cachée de certaines de mes anciennes amies, je me découvrais par la même occasion. Au fil des textes, les récits devenaient plus intimes et cette intimité était de plus en plus cachée. Il y avait des poèmes de CC ou d'autres auteurs, des textes en espagnol, bref CC dévoilait une énigme.
    Imaginez...votre excitation est à son comble, vous vous dites que la réponse est justement dans la partie du journal que vous n'avez pas le droit de lire. Vous l'avez dans les mains, il vous suffit de tourner la page...ça ne vous demande qu'un petit mouvement...mais non je ne l'ai pas fait. Déçue ? Ça oui je l'étais. Alors je me suis mise en tête de déchiffrer l'énigme sans attendre la réponse. J'ai repris les passages les plus « curieux » sans jamais lire la partie « interdite ». Un texte m'intriguait plus que les autres : le texte en espagnol. Je ne connais rien à cette langue mais elle a un avantage : sa ressemblance avec la notre. Je n'ai pas tout compris à ce texte sauf une phrase, la plus importante. (Dieu merci !). CC disait que « Almandrita » (ou un prénom du genre) était l'amour de sa vie. CC cachait dans ses textes la personne qu'elle aimait...

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :